Actualités

23/05/2016
TISSEUSES DE REVES de Ithri Irhoudane a remporté le Prix "Champs d'Espoir" ce week-end au Festival Caméras des Champs. Ce prix est remis en partenariat avec le magazine Village et l'émission carnets de campagne diffusée sur France Inter. Il est décerné par un jury de journalistes et récompense un film documentaire qui donne à voir et à comprendre une ruralité où s'inventent de nouveaux parcours de vie, de nouvelles voies de développement, de lien social et de culture. Il cherche à souligner les alternatives qui font des espaces ruraux des lieux d'expérimentation de vie collaborative dans le prolongement des publications du magazine Village et des entretiens des Carnets de Campagne sur France Inter.
23/05/2016
Vous pouvez retrouver les films : "LES GRANDS HOMMES" de Anne Charlotte Pasquier & "ROLLER DERBY : PARCOURS DE BATTANTES" de Laetitia Rodari dès Vendredi 27 Mai au Festival Lettres et Images du Sport de Bressuire. Présence des réalisatrices aux projections du Samedi 28 Mai à 16H. Ne manquez pas ce RDV. Projections : "LES GRANDS HOMMES" le vendredi à 11h, 15h puis le samedi à 16h au cinéma le Fauteuil Rouge. "ROLLER DERBY : PARCOURS DE BATTANTES" le vendredi à 11h, le samedi à 16h puis le dimanche à 15h30 au cinéma le Fauteuil Rouge également.
09/05/2016
Le film LE VIN DES TERRES LYONNAISES sera diffusé dans le cadre de la Sélection Officielle du Festival International Oenovidéo 2016 du 26 au 29 mai 2016 à Frontignan.
03/05/2016
Vous pouvez retrouver TISSEUSES DE REVES, de Ithri Irhoudane, dès aujourd'hui et toute la semaine au Festival FIDADOC d'Agadir, en sélection officielle !
07/04/2016
Pour voir, ou tout simplement revoir le film LES GRANDS HOMMES de Anne-Charlotte Pasquier, deux rendez-vous à ne pas manquer à Clermont-Ferrand : - Samedi 23 Avril 2016 à 16H00 à la Médiathèque Hugo-Pratt de Cournon. - Jeudi 28 Avril 2016 à 14H00 à la Salle Georges Conchon. (Organisation - Coordination Traces de Vies - Sophie BARSI)
16/03/2016
S’il est un phénomène intriguant de ces vingt dernières années, dans le panorama télévisuel mondial, c’est bien l’intrusion massive du «réel » aux tous premiers rangs des audiences. Cela donne le pire et le meilleur. Le pire : bon nombre d’émissions de téléréalité, le meilleur : la déferlante du documentaire. Le Maroc est en retard en matière de documentaires. Le Centre Cinématographique Marocain ne le finance pas ou peu et, en tout ça, pas quand il s’agit d’une production télévisuelle. Les producteurs connaissent mal les particularités de ce métier. Le Maroc a besoin d’une nouvelle vague de réalisateurs passionnés de la réalité –des réalités multiples – du pays et enthousiastes à l’idée de façonner leur œuvre avec l’argile de la vérité de leurs contemporains. Voici une bonne nouvelle : le Maroc a gagné une grande réalisatrice de documentaire. En savoir plus sur : http://maroc-diplomatique.net/sortie-du-film-documentaire-marocain-tisseuses-de-reves-dithri-irhoudane-2987.html